>>>>News

News

06/10/2017

Le Japon, petit à petit l’oiseau fait son nid

Quel marché financier le Japon est-il ? Une zone délaissée, tout au moins pour son marché actions, et une devise particulièrement suivie par les investisseurs. Leur perception est celle d’une Bourse difficile à monitorer ; et pour cause, le Japon est coutumier de surperformances violentes sur de courtes durées, quelques mois en 2005 ou en 2013 suite aux Abenomics (1). Certains investisseurs institutionnels occidentaux ont préféré se retirer purement et simplement du marché des actions japonaises…Mais selon nous, cela peut changer ! Les changements structurels mis en œuvre commencent à porter leurs premiers fruits. 

Lire la suite
05/10/2017

Rotation Value avant la BCE ?

Un discours accommodant mais une sortie du QE. Si la BCE n’a finalement pas annoncé de décision quant à la poursuite de son programme de QE lors de son meeting de septembre, celle-ci pourrait bien en profiter lors de sa prochaine réunion du 26 octobre et fournir un programme de sortie de sa politique monétaire ultra accommodante. En effet, la croissance européenne est enfin sur la bonne trajectoire avec une reprise désormais plus homogène et entretenue. Avec une croissance pour 2017 significativement supérieure au potentiel (2% vs 1%), il est difficile de ne pas indiquer une porte de sortie à la politique de QE menée depuis désormais plus de deux ans. Ensuite, Mario Draghi a régulièrement alerté sur les risques associés à ce type d’instrument de politique monétaire et semble déterminé à en sortir à terme. Certes l’inflation reste désespérément faible (la BCE a révisé en baisse ses anticipations à 1.2% en 2017 et 1.5% en 2018 soit nettement en dessous de l’objectif de 2%), mais à l’image de ce qu’a fait la Fed, nous pensons que la BCE, tout en prenant beaucoup de précaution, annoncera une extinction programmée de son programme d’achats d’actifs.

Lire la suite
01/09/2017

L’Euro plus fort, une bonne nouvelle ?

La remontée récente de la devise européenne a généré les premières inquiétudes en pesant sur certains secteurs très diversifiés à l’international, à l’image des valeurs industrielles ou technologiques. Sur les derniers mois, on s’aperçoit que c’est surtout l’anticipation d’une croissance économique plus solide en zone euro relativement à l’économie américaine qui a contribué à la remontée de la devise. Voilà pourquoi la remontée de l’euro n’est, pour le moment, pas une inquiétude.

Lire la suite
04/08/2017

Le pic des profits est-il derrière nous ?

Une saison des publications qui s’annonce mitigée. Alors que les trois quarts des sociétés européennes devant publier leurs résultats l’ont fait, un 1er bilan peut être dressé. Et force est de constater que cette saison des publications, sans être décevante, s’avère mitigée. Environ 57 % des groupes qui composent le Stoxx 600 (et qui ont communiqué leurs chiffres) ont battu les attentes des analystes et ce taux de bonnes surprises atteint également 57 % concernant les chiffres d’affaires. Certes honorables, ces performances ne sont pas aussi impressionnantes que les publications du trimestre précédent. Parmi les secteurs qui se sont distingués par les meilleurs taux de bonnes surprises, on retiendra l’énergie (pétrole et produits de base) mais aussi les financières et les valeurs technologiques.

Lire la suite
04/08/2017

Xiongan : la clé vers une économie verte grandeur nature

Au cours des derniers mois, la Chine a pris un virage des plus surprenants en se positionnant comme protecteur de l’environnement. La surprise est de taille : Donald Trump vient de se retirer des Accords de Paris et Xi Jinping réitère, du tac au tac, son soutien à la cause écologiste, insistant même pour que les États-Unis revoient leur position. Une manœuvre habile qui fera couler beaucoup d’encre ! Après avoir rejeté pendant des années toutes formes de compromis environnementaux susceptibles de peser sur la dynamique de croissance économique du pays, la Chine crée donc l’évènement : le 1er pays pollueur de la planète se dit bien décidé à montrer l’exemple, mais cela va bien au-delà…

Lire la suite
17/07/2017

Nos Convictions

La tendance à retenir cet été : tout en gardant un œil sur les politiques monétaires des banques centrales, les investisseurs se concentrent sur les résultats d’entreprises.

Lire la suite